• Tu te sens mal ? Prends 2 lames et te loupe pas...
    Tu rêves d'un jour où tu pourrais fuir
    Mais tu te dis "merde..." pas possible mais t'en as tellement envie, t'es prêt à tout pour ça, lâcher tout le monde...pourquoi ? Tu connais peut-être trop la danse, t'as perdu tous tes rêves...en fait plus rien à de sens, tu vis ta vie sans trop savoir à quoi ça te mènera.
    Après tout t'as déjà perdu pas mal de choses, des choses essentielles
    Mais allé pas grave, tu pleures 5 min et ta la vie qui passe.
    Ferme-là et vis ta vie, te plains pas, personne ne t'écoute de toute façon, c'est la vie, t'es seul et tu le restera

    votre commentaire
  • 18 ans de Raph..c'est un homme maintenant..attention..ta ta ta ^^
    Explications de cette magnifique photo...parfaitement parfaite même ^^ yen à d'autres mais bon... On voulait pourir le photo de Martin...ah bah ui c'est réussi hein ^^ Perso, j'étais pas bourrée moi 'fin je l'étais plus ! Non mais élo m'avait fait des p'tits verres à sa façon dc forcément..."j'suis lucide hein, promis !" bizarrement quand on dit ça, personne ne vous croit...^^ "Hey Manon, tu danses ??" "Heu...t'es con ou t'es con ? Tu veux que j'me casse la gueule Claire ??"
    Regardage de DVD..merci titou pour la merde que tu nous as mis hein, même que j'me suis endormie ^^ Puis Rom qui s'exile en haut dans un couloir avec son sac de couchage et sa bassine..clodo en puissance ^^ Qui est suivi par Raph qui lui va au bout du couloir en charmante compagnie, autrement dit dans sa chambre...chuuuuut ^^ Martin qui se ramène dans le couloir histoire de voir si Raph ne fait pas de connerie, bah ui c'est ça les amis...tjrs là pour faire chier ^^ Donc on se retrouve à 3 en train de camper devant la porte, mais c'est Rom le clodo dans l'histoire hein ^^
    Ensuite avec Martin, on a la brillante idée d'aller faire chier les puants en bas...on ouvre la porte...wow ça sent le poney ! Entre quelques-uns qui se sautaient dessus ( je ne citerais pas mdrrr.. ) et d'autres qui dormaient paisiblement ( ui quentin... ), si seulement il savait ce qu'il s'était passé autour de lui ^^
    La blague du corse ? Non ? ok...
    Bon j'ai fait un p'tit résumé relativement court, pour les dossiers, c'est 20 euros ^^ mais j'veux bien négocier à 30 xD
    Ensuite, reprise le dimanche pour le nouvel an, en+ des melunais..rah ces melunais hein...très bien ! ^^ Les photos vont sûrement bientôt circuler...niark ! ^^

    1 commentaire
  • [un père]


    un père c'est un premier voyage
    dans le noir et sans âge
    qui nous lie à la mère
    un père c'est un premier amour
    avant de voir le jour
    dans un ventre où l'on tambour
    où ses mains nous entrourent
    un père c'est une frontière qui sert
    un père c'est une barrière qui aide
    il nous offre les premiers pas
    d'une vie de combat
    il nous venge chaque fois
    il nous rassure tout bas

    un père c'est une premiere colere
    jaloux au bout des levres
    mais qui borde nos rêves

    un père c'est un premier bonheur
    une aliance autour du coeur
    qui dit oui à l'âme soeur
    creusant nos jours pleure

    un père c'est les heures qui esperent
    un futur fait d'hier
    il nous confie une vie entière
    de printemps et d'hiver
    d'un baiser on le rassure
    un peu comme une mère

    un père c'est le dernier repère
    dans les bras de la terre
    une étoile qui éclaire nos envies

    un père....

    votre commentaire
  • Tif

    It's something unpredictable but in the end, it's right. I hope you had the time to live your life ... so short

    For T.

     


    votre commentaire
  • a) EDEN EYE

    My mouth was a crib and it was growing lies
    I didn't know what love was on that day
    My heart's a tiny bloodclot
    I picked at it
    It never heals it never goes away

    I burned all the good things in The Eden Eye
    We were too dumb to run too dead to die

    This was never my world
    You took the angel away
    I'd kill myself to make everybody pay
    This was never my world
    You took the angel away
    I'd kill myself to make everybody pay

    I would have told her then
    She was the only thing
    that I could love in this dying world
    But the simple word "love" itself
    already died and went away

    This was never my world
    You took the angel away
    I'd kill myself to make everybody pay
    This was never my world
    You took the angel away
    I'd kill myself to make everybody pay

    I burned all the good things in The Eden Eye
    We were too dumb to run too dead to die

    b) APPLE OF DISCORD

    Her heart's bloodstained egg
    We didn't handle with care
    Tt's broken and bleeding
    And we can never repair

    votre commentaire